Baccalauréat session 2019: La première dame lance les épreuves à Matam

  • Publiée par Mamadouba Camara
  • 15 juillet 2019 20 h 42 min
  • 0

Les autorités de l’Éducation nationale, ont officiellement lancé lundi 15 juillet 2019, les épreuves du baccalauréat Unique session 2019 sur toute l’étendue du territoire national.
À Matam, c’est le lycée de coléah qui a servi de cadre au lancement des premières épreuves en présence de la première Dame Hadja Djènè Kaba Condé accompagnés, du ministre de l’éducation Nationale et de l’alphabétisation, Mory Sangaré et de plusieurs personnalités de l’éducation.

Dans cette commune, ce sont au total 4 448 candidats dont 1 821 filles réparties dans 13 centres font compétir pour accéder à l’Université.
Procédant au lancement officiel des épreuves, la première Dame, Hadja Djènè Kaba Condé a prodigué d’utiles conseils aux candidats.
«D’abord, je souhaite à tous les candidats bonne chance et leur dire de donner ceux qu’ils ont appris durant l’année scolaire. Le baccalauréat ne se prépare à la veille, ni à une semaine, c’est le long de l’année qu’il faut réviser, qu’il faut être assidu à l’école. J’ai confiance à ses enfants et je pense qu’ils font donner le maximum

d’eux-mêmes » a-t-elle déclaré. Pour sa part, le ministre de l’Éducation Nationale et de l’alphabétisation, Mory Sangaré, a assuré que toutes les dispositions nécessaires ont été prises pour empêcher les cas de fraude pendant cet examen, avant de lancer un appel aux surveillants et candidats.
« Je leur demande de continuer à enforcer la même vigilance. Parce que si vous avez marqué les deux examens passés, il y a eu beaucoup de sérieux de la part des différents surveillants. Tous les cas de fraude et de substitutions ont été réprimés. Je veux qu’il continue sur la même lancée pour baccalauréat et je lance également un appel à tous les candidats de compter sur leurs propres efforts et de ne pas paniquer face aux épreuves » a-t-il martelé.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire