Kankan : les jeunes réclament la desserte du courant de 18h à 6h du matin

  • Publiée par Laye Famo Condé
  • 16 juillet 2019 22 h 05 min
  • 0

Les jeunes de la commune urbaine de Kankan ont battu le pavé   ce mardi 16 juillet 2019, pour réclamer à la société d’électricité de Guinée (EDG), la desserte du courant électrique de 18h à 6h du matin. Cette manifestation des jeunes de Nabaya fait suite au non-respect des promesses tenues par le préfet de Kankan Aziz Diop de trouver solution à ce problème.

Ils étaient nombreux ce mardi 16 juillet 2019, dans les rues de Kankan direction le siège de l’EDG pour exiger des agents d’EDG le respect de leur souhait faute de quoi ils exigent la fermeture de la centrale de la guinéenne d’électricité (EDG). Très en colère, ils restent catégorique à leur décision qui selon eux est irréversible et non négociable.

En conclusion le porte-parole de jeunes à Kankan Lamine kaba est resté ferme « on ne paiera plus la facture si on n’a pas le courant de 18h à 8h »

Par ailleurs, les jeunes ont adressé un mémorandum au gouverneur Mohamed Gharé dans lequel sont annotés, tous leurs points de réclamation notamment :

1-La prise en charge immédiate du jeune Laye Keita qui a dû mettre main sur le présumé voleur de carburant en flagrant délit à l’EDG et qui au cours des tractations avec celui-ci a été gravement blessé. Ce point a été acquis car selon Mohamed Zidane Fofana, porte-parole des jeunes frondeurs, le jeune blessé en question a été pris en charge par la direction générale d’EDG et se trouverait actuellement sous des soins intensifs à l’hôpital Sino-guinéenne de Conakry.

2-Les jeunes demandent à ce que justice soit faite c’est-à-dire tous les présumés dans ce cas de vol soient jugés et condamnés à la hauteur de leur forfaiture et que ces derniers soient automatiquement affectés ailleurs.

3-Fournir désormais le courant à la population de 18h à 8h au lieu de 18h à 0h30 faute de quoi, ils (jeunes) demandent l’arrêt immédiat de la centrale thermique de Kankan jusqu’à ce que cela soit fait. Ce 3ème pont est pour ces jeunes non négociable.

 

Précédent «
Suivant »

Journaliste-Reporter 628 62 66 56

Laisser un commentaire