TPI de Kaloum: Le procès Makhissa dg des Impôts et du journaliste Marouane renvoyé au 17 juillet

  • Publiée par Guineesynthese
  • 10 juillet 2019 16 h 58 min
  • 0

Ouverture ce mercredi 10 juillet 2019, au tribunal de première instance de kaloum, le procès qui  oppose Habib Marouana Camara journaliste à la Radio nostalgie et  Aboubacar  Makhissa Camara directeur  national des impôts. Aussitot ouvert, il a été  renvoyé  au   17 juillet 2019.  Le directeur général des impôts accuse notre confrère de diffamation sur une affaire de corruption.

 La première audience de ce matin à été  marquée  par la fixation du montant de  la consignation  fixée par à 7 millions de francs guinéens.

Selon Me Thierno Souleymane Barry «  en matière correctionnelle lorsque c’est une citation directe, on assiste à une fixation de la caution, et le tribunal a fixé ce matin la caution à 7 millions de francs guinéens. Même si nous trouvons cela dérisoire mais la question la plus importante est que nous sommes ici pour la défense de la liberté de la presse. Il vous souviendra que de plus en plus on écarte la loi  spéciale qui nous régit  donc  la loi 02 sur la liberté de presse et on fait application  du code pénal sur la  diffamation, mais qui dit diffamation dit, absence  allégation mensongère ».

Plus loin, l’avocat  se dit prêt à défendre le dossier avec des preuves à l’appui « mon client Habib Marouane Camara est serein, on a toutes les preuves de nos allégations »

Namory Y

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

REPORTAGE VIDÉO

TOP 10 DES ARTICLES

PUBLIREPORTAGE